samedi 10 août 2013

Nous considérons - à tort- que nous sommes responsables de nos sentiments de bonheur ou de malheur. Ce sentiment culpabilisant sera amplifié par les conseils de personnes ou par des livres qui nous invitent à avoir du pouvoir sur nos pensées, émotions et sentiments négatifs quand nous sommes incapables d’enlever l’effet des substances émises par notre cerveau qui les provoque. 

Avant d’adopter leurs conseils de maîtrise, il faut reconnaître certaines réalités. Il faut prendre conscience que les personnes qui manifestent cette maîtrise ont reçu cette capacité par héritage génétique. Ce qui leus est accessible ne l’est par pour tous! Il faut aussi comprendre que pour certaines personnes il n’est pas souhaitable d’opposer leurs références négatives à de nouvelles informations positives! Cette tentative provoquera une résistance du cerveau à ces nouvelles informations. Cette dualité déclenchera des émotions de refus, de découragement et des sensations de mal-être conduisant à l’effet contraire que ces techniques proposent. Pour ces personnes, la solution est le réalisme par la formation! Vivre le moment présent en accompagnant nos émotions sans les provoquer par de nouvelles références qui s’opposeront à celle qui est déjà mémorisée en notre cerveau. Il faut en même temps former notre esprit à la réalité par de l’information scientifique. Les nouvelles informations réalistes serviront de références à notre cerveau.

Serge Drouin
Mon livre gratuit, sans conditions :https://sites.google.com/site/apprendrepoursaccomplir/