samedi 21 juin 2014



S'il vous plaît, une trêve pour les contribuables!


Lettre à tous les gouvernements, les fonctionnaires, les banques, les financiers des fonds publics de retraite et syndicaux, des travailleurs de certaines entreprises sous-traitants pour la fonction publique qui ont volé et volent les contribuables des villes, du gouvernement provincial et fédéral, et autre.

S'il vous plaît, pourriez-vous nous donner une trêve, le temps que nous réparions nos infrastructures routières, nos écoles, nos hôpitaux et autres structures essentielles au bon fonctionnement de notre civilisation? Une civilisation qui, sans discrimination, soigne, éduque et protège vos proches à l'aide de nos impôts. Le problème, c'est que lorsque l'on vole un pourcentage appréciable de l’argent des contribuables, il en reste moins pour payer l’essentiel. Alors, on s’endette, et des personnes proches de vous ainsi que les contribuables qui travaillent durement souffrent des effets néfastes de ces vols d’argent public.

Naïvement, j’ose espérer que plusieurs d’entre vous pourriez être sensibilisés au fait que c’est le monde ordinaire qui subit ce vol d’argent! Pour ceux qui n’ont malheureusement pas reçu en héritage la considération pour les autres, la société et la justice continueront à jouer avec vous ¨au chat et à la souris¨. Un jeu qui augmentera les frais et diminuera l’argent disponible pour soutenir la population dans ses besoins essentiels.

Serge Drouin