samedi 19 octobre 2013

Existe-t-il un côté ombre ou lumière en nous? Et si ce n’était que des conditionnements servant de références à notre cerveau afin qu’il nous impose, par l’intermédiaire de nos émotions, des façons d’agir qui sont favorables ou défavorables à notre évolution? Ce constat nous permettrait-il de garder une saine distance sur nos pensées et émotions spontanées sans restreindre notre spontanéité? Nous permettrait-il d’utiliser simplement l’auto-critique et la critique des autres pour évaluer nos actions , et d’être plus tolérants envers nous-mêmes et les autres? La réponse à ces questions pourrait-elle venir en mettant en pratique ces questionnements?

Serge Drouin
Mon livre gratuit, sans conditions :
https://sites.google.com/site/apprendrepoursaccomplir/