vendredi 11 octobre 2013

Avons-nous besoin d'être inconscients pour que notre esprit soit joyeux, même si autour de nous tout va mal? Pouvons-nous être dans notre bulle protectrice sans être un égoïste ou un illuminé? Comment trouver l'équilibre entre être compatissant à la souffrance des autres sans en être accablés? Possible ou non?

Serge Drouin
Mon livre gratuit, sans conditions :
https://sites.google.com/site/apprendrepoursaccomplir/