samedi 17 août 2013

Même s’ils ne sont élus que par une partie de la population, les gouvernements osent imposer des règles de morale en condamnant l’avortement, la prostitution et d’autres comportements qui ne sont tout simplement que des manifestations de la souffrance humaine. Même élu majoritairement, aucun parti politique n’a le droit moral d’imposer de telles restrictions à une partie de la population qui n’a pas voté pour lui.

Serge Drouin
Mon livre gratuit, sans conditions :https://sites.google.com/site/apprendrepoursaccomplir/