mardi 16 juillet 2013

Nos références savent reconnaître la délivrance et la liberté! Quand nous le vivons, par l’intermédiaire de notre cerveau, elles nous font ressentir de la joie et de l’allégresse. C’est la récompense qu’elles nous font vivre pour nous informer que nous avons acquis un apprentissage enrichissant pour notre personnalité. 

Serge Drouin