vendredi 19 juillet 2013

Nos références immatures nous convainquent que ce que nous aimons est obligatoirement aimé par l’autre. L‘acceptation de la différence ne peut se faire que par des communications sincères qui ouvrent notre conscience à l’acceptation de la différence. Non c’est non! 

Serge Drouin